Vidéos. Dans le désert marocain, le chant mystérieux des dunes

1013

Le désert marocain n’a pas fini de livrer ses secrets. Et les « dunes chanteuses », qui fascinent scientifiques et aventuriers depuis très longtemps, en font partie.

Avez-vous déjà entendu parler des «dunes chanteuses»? En effet, aussi calmes, immobiles et silencieuses qu’elles puissent paraître, les dunes produiraient des mélodies. Il s’agit plus précisément d’un murmure étrange et soutenu qui ressemble au ronronnement d’un moteur. Depuis longtemps, les dunes chanteuses du Maroc et d’ailleurs fascinent les scientifiques et les aventuriers. Le célèbre marchand vénitien Marco Polo et le naturaliste Charles Darwin en parlent dans leurs notes.

Stéphane Douady, qui étudie les dunes chanteuses depuis plus de 10 ans, explique ce phénomène. Selon ce chercheur du Centre national de la recherche scientifique de Paris, ce son provient du mouvement des grains de sable en avant et en arrière en même temps. «Ils créent une onde sismique et un son, (…) dont le timbre dépend de la grosseur des grains de sable», déclare-t-il à la BBC.

C’est au Maroc que Douady a entendu le chant des dunes pour la première fois. «Ce fut un moment vraiment magique. C’était un son puissant, de 110 décibels. C’était comme si un petit avion volait juste au-dessus de nos têtes», se souvient le scientifique français.

Après avoir étudié 50 kilogrammes de sable du désert marocain en France, les chercheurs ont découvert que la grosseur des grains contrôlait le son. Ils ont ensuite pu confirmer cette hypothèse en se rendant dans les déserts d’autres régions du monde. Le son produit par les dunes d’Oman était différent de celui produit par les dunes marocaines, qui se distinguait à son tour du son des dunes d’Atacama au Chili.