Vidéos. 5 choses à savoir sur Mohamed Ziane, l’avocat de Zefzafi

2278

Ennemi assumé de la gauche, mélomane amoureux de la harpe ou encore avocat du Cheikh Abdessalam Yassine, H24Info vous révèle cinq choses étonnantes que vous ne saviez peut-être pas sur Mohamed Ziane, l’avocat de Nasser Zefzafi.

Avocat du Cheikh Abdessalam Yassine
En 1982, Mohamed Ziane avait assuré la défense du leader du mouvement d’Al Adl wal Ihssan, le cheikh Abdessalam Yassine, lors d’un énième procès intenté contre le leader religieux. Mais la relation entre les deux hommes ne s’est pas arrêtée là. Mohamed Ziane a tout au long de son mandat de ministre (1995-1996), essayé de lever la mise en résidence surveillée du Cheikh. Ce qui l’a obligé, à plusieurs reprises, de s’opposer au très puissant ministre de l’Intérieur Driss Basri.

Avocat du pouvoir
«Avocat du pouvoir il a toujours été, ministre il fut, “homme du sérail” il restera», avait écrit le journal français Libération à propos de Ziane dans un article publié en 1996. C’est qu’à l’époque, Mohamed Ziane n’avait rien à voir de l’image qu’il véhicule aujourd’hui à travers, notamment, sa défense de Nasser Zefzafi. Bien au contraire. Ziane avait, en 1992, défendu le gouvernement dans son procès contre le leader de la CDT Noubir Amaoui

Ministre démissionnaire des Droits de l’Homme
En tout et pour tout, Mohamed Ziane est resté 11 mois à la tête du ministère des Droits de l’Homme. Nommé en mars 1995 dans le gouvernement Filali II, succédant à Omar Azziman, premier homme à occuper ce poste, Ziane ne survivra pas à son passage télé, début 2016, sur 2M. L’avocat avait alors critiqué en direct la campagne menée par le gouvernement contre les contrebandiers, s’attirant les foudres du ministre de l’Intérieur Driss Basri. Quelques jours après l’émission, Ziane démissionne. Comme par magie !

 

Un tribun éméché ?
Lors d’un meeting de soutien au Oui au référendum pour la Constitution de 2011, Mohamed Ziane s’est fait particulièrement remarquer en tançant une des personnes présentes au rassemblement, et ce d’une manière pour le moins virulente. Alors qu’un badaud  a pris la parole pour accuser Ziane d’avoir été à l’origine de l’exil d’Abraham Serfati, Ziane lui a rétorqué: « Va te faire f… avec lui». Un échange qui a fait croire à plus d’un que ce jour-là, Mohammed Ziane n’avait pas bu que de l’eau!

 

 

Mélomane amoureux de la harpe
Mohammed Ziane aime la musique, de préférence raffinée. Car l’avocat de Nasser Zefzafi aime passer ses journées en écoutant, de préférence, de la harpe, un instrument que l’on retrouve dans la mythologie gréco-romaine. Mohamed Ziane peut également avoir des goûts plus… communs. Il aime aussi le piano et confie pratiquer, de temps à autres, la guitare.