Vidéo. Zouhair Lahna: «25 réfugiés sont encore bloqués à Figuig, dont 12 enfants»

192

Le célèbre humanitaire confie à H24Info la détresse que vivent les réfugiés syriens encore coincés à Figuig. Malgré l’annonce du rapatriement des réfugiés promis par l’Algérie, aucun des 25 migrants bloqués n’a pour l’instant été exfiltré, assure le docteur Lahna.

Laissés à l’abandon, quelque 25 réfugiés syriens continuent de souffrir de faim et de soif. «Cela fait quatre jours qu’ils n’ont rien mangé», s’alarme Zouhair Lehna, célèbre médecin humanitaire. Ce dernier, contacté ce lundi 5 juin par H24Info, assure que malgré la promesse faite par l’Algérie de rapatrier les derniers réfugiés (parmi eux 12 enfants) encore coincés à la frontière maroco-algérienne, aucun militaire algérien n’est encore venu les exfiltrer.

Ce sont au contraire plusieurs habitants de Figuig qui ont réussi à sauver plusieurs d’entre eux en leur apportaient quotidiennement de quoi manger. Zouhair Lahna a quant à lui côtoyé de près plusieurs d’entre eux, dont une jeune femme enceinte qu’il a consultée alors qu’elle se trouvait à Oujda.

Dans cette vidéo, le médecin revient sur la détresse de ces Syriens qui ont fui la guerre, et assure que la plupart d’entre eux ne souhaitent pas rester au Maroc, mais veulent rejoindre l’Europe via Mellilia. «Quelle raison d’Etat peut justifier un tel comportement des autorités marocaines et algériennes?», se désole-t-il.