Vidéo. Une pétition lancée contre un gynécologue qui affirme «comprendre le viol»

8966
Le gynécologue Dr Khalid Fathi./DR

Les propos intenables d’un médecin sur un plateau télé ont provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. Le médecin en question fait l’objet d’une pétition demandant qu’il soit banni des médias.

Invité sur le plateau de la chaîne de télévision Télé Maroc, le gynécologue Dr Khalid Fathi tente d’expliquer le viol. Non pour dénoncer ou sensibiliser, mais pour le légitimer, en s’attaquant aux victimes elles-mêmes.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lil Patty 💨 (@iamlilpatty) le

Devant des milliers de téléspectateurs, le docteur affirme textuellement que «le viol existe parce que tout le monde a un instinct sexuel. Une envie qui doit être assouvie. Quand elle est réprimée, ça donne lieu au viol».

Et d’enchaîner: «L’institution familiale n’existe plus, parce que la femme ne veut plus se marier. Elle parle de sa liberté et de son corps et veut dépasser toutes limites morales, physiologiques, religieuses et sociétales, ce qui fait qu’il y a de plus en plus de viols. Comment donc le combattre? Elle doit accepter de se marier !».

 

Lire aussi: Le tribunal d’Agadir remet en détention le présumé violeur d’Ikram

 

Après la vague d’indignation sur les réseaux sociaux, une pétition a été lancée contre le médecin et adressée à la chaîne de télévision. «Les paroles de Mr Khalid Fathi ne doivent pas passer inaperçues et rester impunies, surtout venant d’un professeur en gynécologie obstétrique. Trouver un argument à ce genre d’actes, commis depuis longtemps au Maroc, laisse sous-entendre que les hommes ont le droit de violer les femmes, dont l’émancipation reste la première cause à ses yeux», écrivent les lanceurs de la pétition.

Réunissant près de 2.500 signatures, la pétition demandent ainsi «le bannissement de Mr Fathi sur les médias de masse, afin qu’il n’ait plus de plateforme ou partage ses idées infâmes».