Vidéo. Un nutritionniste appelle malades et personnes âgées à jeûner pendant ramadan!

8689
Mohamed Faid. DR.

Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, le spécialiste de la nutrition et animateur radio, Mohamed Faid, demande aux malades de jeûner et d’ignorer les recommandations de leurs médecins.
Le docteur Faid a demandé dans une vidéo qui fait le tour de la Toile à tous les Marocains de jeûner en dépit de leurs maladies. Une vidéo qui a attiré la colère des internautes contre en le spécialiste en nutrition, qui enseigne à l’institut agronomique et vétérinaire (IAV) Hassan II.
Le professeur universitaire demande aux personnes souffrantes de diabète, de trouble de la tension artérielle, d’ignorer les recommandations de leurs docteurs et de jeûner durant le ramadan. Le docteur, qui a fait sa notoriété en animant des émissions radio dédiées à la nutrition, se dit capable d’assumer la responsabilité de la mort de ces personnes.
Le docteur en nutrition, et accessoirement animateur du programme «Nakhl wa Roman» sur la radio de Mohammed VI, s’est appuyé sur des textes religieux pour arriver à sa conclusion.
https://www.facebook.com/BenhassiRedwane/posts/2101492410121193
 
La vidéo a déplu à plusieurs personnes sur les réseaux sociaux, qui accusent le «docteur» d’inciter au suicide et que sa formation ne lui permettait pas de lancer de telles recommandations. C’est le cas de Mohammed Abdelouahab Rafiqui, plus connu sous le nom d’«Abou Hafs». Pour ce spécialiste des textes religieux, l’interprétation faite par Mohamed Faid du verset du Coran cité est partiale et ignore d’autres hadiths et versets qui autorisent et ordonnent aux personnes malades de s’abstenir d’observer le jeûne.

Rappelons que Mohamed Faid n’est pas à son coup d’essai et s’était attiré la colère de l’ancien ministre de la Santé, Houcine El Ouardi. Le ministre avait jugé que le spécialiste en nutrition est allé plus loin que ne l’autorise son domaine de compétence et qu’il s’improvise en médecin alors qu’il n’en est pas un. La pression d’El Ouardi avait abouti à la suspension de l’émission radio animée par Faid.