Vidéo. Taounat: une femme arrêtée pour avoir violemment agressé une infirmière

7912

Alors qu’elle était venue rendre visite à son neveu à l’hôpital public de Taounat, une femme se dispute avec une infirmière et finit au poste de police pour lui avoir assené un violent coup à la tête.
D’après le site électronique Alyaoum24, les deux femmes se seraient disputées à cause des « horaires de visite autorisés ». Après avoir échangé des insultes, elles en viennent aux mains. L’infirmière reçoit alors un violent coup sur la tête et l’empoignade ne s’arrête qu’après l’intervention de quelques personnes présentes pour séparer les deux femmes.
D’après la même source, la citoyenne aurait été arrêtée et mise à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet général compétent.
Le frère de la mise en cause, présent le jour de l’incident, aurait par ailleurs déclaré à nos confrères d’Alyaoum24 que sa sœur était victime d’une injustice, et que c’était plutôt « elle qui avait été violentée ».
Au-delà du fait divers, cet incident nous rappelle les actes d’agressions répétés visant le personnel médical, administratif et technique opérant dans les établissements de santé. Dans un communiqué publié hier jeudi 19 juillet, le ministère de la Santé avait d’ailleurs dénoncé ce genre d’agressions affirmant sa détermination à punir les responsables et à défendre la dignité du corps médical.
Le ministère avait cité l’agression d’un infirmier survenue lundi dernier aux urgences médicales de proximité à Aït Ourir, ainsi qu’un médecin spécialiste en gynécologie à l’hôpital provincial Ibn Baja à Taza, le 15 juillet, le lendemain de l’agression dont était victime une médecin interne à la salle des consultations de l’hôpital régional Hassan II à Agadir.
https://www.youtube.com/watch?time_continue=7&v=wKDDgpp7pvg