Vidéo. Soukaina Bamzil élue reine de la rose 2019

518

Soukaina Bamzil, jeune femme âgée de 23 ans et originaire de la province Tinghir a été élue reine de la rose 2019, lors de la 57e édition du Festival international de la rose à parfum, organisé du 24 au 28 avril à Kelaât M’Gouna.

Soukaina Bamzil, jeune femme de 23 ans, est originaire du douar Ait Abbou Yahya, dans la région de Tinghir et travaille dans les champs de rose. Elle a été élue reine de la rose lors de la 57e édition du Festival international de la Rose à parfum qui a pris fin, dimanche, à Kelaât M’Gouna (province de Tinghir) après 5 jours de festivités et activités riches et diversifiées.

Organisée par le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, en partenariat avec la Province de Tinghir, le Conseil provincial de Tinghir, le Conseil municipal de Kelaât M’Gouna, le Groupement de communes « Al warda », en plus de partenaires locaux, régionaux et nationaux, cette manifestation vise à mettre en exergue les potentialités dont regorge la région, renforcer le rôle des acteurs de la filière de la rose, promouvoir la commercialisation des produits des petits agriculteurs et échanger et développer des partenariats entre parties prenantes.

 

Lire aussi: Diapo et vidéo. Vous connaissez Miss Cerisette, on vous présente Miss Cactus

 

Cette édition comportait une série d’activités, notamment des séminaires scientifiques et des tables rondes organisés par des chercheurs, universitaires et professionnels autour de divers sujets inhérents aux perspectives de développement de la filière de la Rose à parfum.

Lors de ce festival, plusieurs conventions de partenariat ont été signées entre l’Agence nationale pour le développement des zones oasiennes et de l’arganier (ANDZOA), la Province de Tinghir, l’Office régional de mise en valeur agricole de Ouarzazate, la Délégation provinciale de la santé de la province de Tinghir, la Direction provinciale de l’éducation nationale et de la formation professionnelle de la province de Tinghir et plusieurs communes territoriales de la province.

 

Lire aussi: Diapo. Découvrez la miss Festival des roses 2018

 

Ces conventions concernent la réalisation de projets dans les secteurs de la santé, l’enseignement, l’eau potable et l’électricité, l’agriculture, l’environnement et le secteur socio-économique.

Pour rappel, le Maroc est le 3è producteur mondial de la rose à parfum.