Vidéo. Sécurité routière: la gendarmerie déploie des drones pour traquer les contrevenants

13148

La Gendarmerie royale a lancé une «phase pilote» d’utilisation des drones dans le domaine de la surveillance routière. Avec le lancement de ce nouvel outil technologique, la Gendarmerie cherche à durcir le contrôle des infractions routières surtout celles qui échappent aux radars classiques.

 

A l’occasion de la journée nationale de la sécurité routière, célébrée le 18 février de chaque année, la Gendarmerie royale a lancé une phase d’expérimentation des drones dans le domaine du contrôle et de la constatation des infractions routières.

Les drones devront détecter les contraventions qui échappent au contrôle des radars fixes et mobiles.

Pour ce faire, la Gendarmerie royale a équipé ces drones de caméras haute résolution qui permettent d’enregistrer les infractions, surveiller les accidents de circulation plus facilement et plus rapidement et d’enregistrer les violations du Code de la route en un temps record.

Notons que la journée nationale de la sécurité routière a été célébrée cette année sous le thème « En rase campagne, soyons vigilants ».

Selon les dernières statistiques du Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC), les deux tiers des tués dans les accidents de la circulation au Maroc perdent la vie en rase campagne.