Vidéo. Secrétariat général de l’Istiqlal: Nizar Baraka dans le costume du favori

1513
Crédit H24info

Salle archi comble, poids-lourds du parti présents et journalistes nombreux. Beaucoup de monde pour assister à la candidature de Nizar Baraka au secrétariat général du parti de l’Istiqlal ce lundi à Rabat pour la présentation de son programme. 

Vers un congrès à sens unique de l’Istiqlal ? Tous les signes au sein de la formation de Allal El Fassi vont dans ce sens. Lors de la présentation de son programme ce lundi 25 septembre à Rabat, Nizar Baraka, candidat au secrétariat général du Parti de l’Istiqlal, apparaissait plus confiant, sûr de lui et de sa destinée. Avant même le congrès prévu du 29 septembre au 1er octobre prochain, l’actuel président du Conseil économique et social aborde déjà les perspectives du mandat prochain, et n’a pas hésité à se positionner au nom de l’Istiqlal vis-à-vis du gouvernement.

 

Le petit-fils du fondateur du Parti Allal El Fassi soutenu par de puissants notables du parti au sud Hamdi Ould Rchid et Abdessamad Kayyouh, « réfléchit déjà à l’après dimanche prochain » nous confie un Istiqlalien très proche de lui. « Les dés ont été déjà jetés, la victoire dans un congrès se joue des semaines avant, pas le jour J (…) la possibilité que Chabat se retire n’est pas à écarter » poursuit-il.

La veille de la sortie médiatique de Nizar Baraka, dimanche 24 septembre, plusieurs leaders du parti se sont réunis autour d’un déjeuner chez l’ancien ministre de l’Habitat Toufiq Hjira. Etaient présents: l’actuel secrétaire général Hamid Chabat, Nizar Baraka, Kayyouh et Ould Rchid, ainsi que le député Rifain Nourredine Mediane élu président du prochain congrès. « La réunion s’est terminée en bons termes » selon le porte-parole du parti Adil Benhamza, ce qui donne l’impression que les choses vont s’arranger vers un consensus interne sur un candidat unique pour le secrétariat général. Une tradition très istiqlalienne.