Vidéo. Sahara: l’ONU «n’a observé aucun mouvement d’éléments armés» dans la zone tampon

11791
Stéphane Dujjaric. Crédit: ONU.

Lors d’un point presse tenu lundi au siège de l’ONU à New York, le porte-parole du SG des Nations Unies Stéphane Dujjaric a indiqué que la Minurso «n’avait observé aucun mouvement d’éléments armés» dans la zone tampon.
L’ONU, par la voix du porte-parole de Secrétaire général Stéphane Dujjaric, a réagi à la colère exprimée par le Maroc dimanche suite aux «incursions du Polisario dans la zone tampon». Interrogé par un journaliste lors du point de presse tenu ce lundi, Durrajic a affirmé qu’aucun mouvement de troupe n’a été observé dans la zone.
A la question, «Au Sahara occidental, les Marocains se plaignent des incursions dans la zone tampon. Avez-vous des informations sur le sujet ?» Dujjaric a répondu: «Oui, j’en ai. En ce qui concerne cette situation, nos collègues à la Minurso n’ont observé aucun mouvement d’éléments armés dans le territoire situé au nord (Zone tampon, ndlr). La Minurso continue de surveiller la situation de près».


 
Dimanche, le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita s’était réuni avec des parlementaires et des chefs de partis politiques afin de les informer sur ce qu’il a qualifié de «provocations du Polisario» et notamment leurs «agissements dangereux dans la région de Tifariti et Bir Lahlou», située à l’est du dispositif de défense mis en place par le Maroc au Sahara.
Lundi, le chef du gouvernement Saad Dine El Othmani a à son tour affirmé que le Maroc «n’accepte pas et n’acceptera jamais le changement des données existantes sur le terrain dans la zone tampon, particulièrement la construction de certaines bâtisses», ajoutant que le roi Mohammed VI «a fait part au Secrétaire général des Nations Unies de son rejet des provocations des séparatistes» et qu’il allait «informer tous les dirigeants de pays amis des derniers développements que connait la région».