Vidéo. Première réaction d’El Othmani après les limogeages de ses ministres

6345

À l’issue du Conseil gouvernemental tenu la matinée de ce jeudi 26 octobre à Rabat, le Chef du gouvernement Saad Eddine El Othmani est revenu sur les limogeages de quatre ministres de son gouvernement suite au rapport de la Cour des comptes accusant des retards dans le programme d’Al Hoceima Manarat Al Moutawassit.

Saad Eddine El Othmani réagit au « séisme ». À l’issue du Conseil gouvernemental de ce jeudi 26 octobre, le Chef du gouvernement a saisi l’occasion pour commenter les limogeages de ses quatre ministres par le roi Mohammed VI, après la présentation d’un rapport de la Cour des comptes sur les retards du programme « Al Hoceima Manarat Al Moutawassit ».

« Il faut tirer les enseignements, le gouvernement doit écouter les citoyens et les partenaires socio-économiques, les parlementaires et la société civile », a déclaré Saad Eddine El Othmani, chargé par le roi de proposer de nouveaux noms à la place des ministres limogés, à savoir,  Mohamed Hassad, ministre de l’Éducation et ministre de l’Intérieur dans le gouvernement précédent, Mohamed Nabil Benabdellah, ministre de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire, Houcine El Ouardi, ministre de la Santé, Larbi Bencheikh, secrétaire d’État chargé de la formation professionnelle.

Le chef du gouvernement a appelé ses ministres à continuer les visites qu’ils mènent depuis des mois, « pour veiller à l’exécution des projets lancés », ajoutant que « ce travail a commencé et a donné ses fruits, il a clarifié davantage les raisons d’échec de certains projets dans le passé ».