Vidéo. Ouragan Michael: 11 morts, 900.000 foyers et entreprises sans électricité aux USA

741

 
11 personnes ont trouvé la mort et 900.000 foyers et entreprises sont restées sont électricités dans six Etats du Sud et de l’Est des Etats-Unis après le passage de l’ouragan Michael, selon nouveau un bilan établi vendredi.
Michael, si puissant qu’il est resté un ouragan pendant 12 heures après son atterrissage en Floride, a frappé les Caroline et la Virginie et a retrouvé sa vigueur au-dessus de l’Atlantique, où le Centre National des Ouragans (NHC) prédit qu’il menacerait la Grande-Bretagne de vents violents.

Au moins quatre personnes sont mortes en Floride où le cyclone s’est fracassé mercredi sur ses côtes, charriant alors des vents à 250 km/h. Les équipes de secours ont atteint 80% de la zone sinistrée et se sont déployées dans une vaste zone allant de la côte de la Floride à la frontière avec la Géorgie pour rechercher des survivants. Ces recherches se sont poursuivies vendredi.
Les responsables des services d’urgence de l’Etat ont toutefois annoncé qu’ils annulaient volontiers le projet de déploiement de véhicules frigorifiques pour servir de morgues temporaires. Ils utiliseraient plutôt les équipes pour distribuer de la nourriture et de l’eau.
«Mon sentiment est qu’ils vont trouver davantage de victimes», a estimé vendredi sur CNN Marco Rubio, sénateur de Floride. «Je m’attends à ce que le bilan augmente aujourd’hui et demain à mesure que nous circulons à travers les débris», a confié, également sur CNN, le patron de l’agence de gestion des situations d’urgence (Fema), Brock Long.
En Géorgie, une fillette de 11 ans a été tuée lorsqu’un auvent de garage a atterri sur sa maison et en Caroline du Nord, une personne a perdu la vie après qu’un arbre s’est effondré sur une voiture.
Plusieurs Etats touchés
En Virginie, Etat situé au sud de la capitale Washington, où la tempête tropicale est passée jeudi soir, les services d’urgence ont fait état, sur Twitter, de «cinq morts confirmés liés à Michael», y compris un sapeur-pompier.
Selon les autorités, des vents violents, des arbres abattus, des rues inondées par la montée des eaux et de nombreux sauvetages d’automobilistes pris au piège dans des voitures gorgées d’eau se sont multipliés autour de la Virginie et de la Caroline du Nord voisine.
Au total, plus de 900.000 foyers et entreprises en Floride, en Alabama, en Géorgie et dans les Carolines étaient sans électricité jusqu’à vendredi. Classé en ouragan de catégorie 4 – le plus violent à frapper la Floride depuis 80 ans – quand il a touché terre mercredi dans la région de Panhandle, Michael a été ensuite rétrogradé en tempête tropicale à mesure de sa progression dans les terres et de sa perte de puissance.