Vidéo. Narsa: les conducteurs de triporteurs doivent disposer d’un permis de conduire

2373
DR.

Partie intégrante du paysage urbain, le Maroc compte pas moins de 91.300 de triporteurs immatriculés. Désormais ils sont soumis à nouvelle loi, indique l’Agence Nationale de la Sécurité Routière (NARSA), sous peine de sanction.

Suite aux allégations rapportées sur les réseaux sociaux, selon lesquelles l’assurance triporteur ne couvre pas la responsabilité civile (indemnisation des pertes et dommages matériels et physiques causés à autrui lors d’un accident de la circulation) pour les conducteurs, NARSA apporte des précisions.

D’abord, NARSA affirme que tous les conducteurs de triporteurs doivent disposer d’un permis de conduire comme stipulé dans la loi 52.05. Ne pas disposer du permis de conduire serait «une infraction passible de sanctions», souligne la même source.

L’Agence nationale de la sécurité routière indique également que le processus de numérotation pour cette classe de tricycles est toujours en cours et est bien accueilli par les conducteurs concernés, avec l’intention en même temps que ce type de véhicule soit exclusivement préparé pour le transport de marchandises