H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    En pleine campagne électorale, Nabila Mounib, secrétaire générale du PSU, a de nouveau critiqué haut et fort la vaccination contre le Covid et se dit très inquiète pour le sort des 12-17 ans dont la vaccination devrait bientôt débuter.

    Tête de liste du PSU dans la région de Casablanca, Nabila Mounib se fait à nouveau remarquer avec ses propos sur le Covid-19, tenus lors d’une conférence de presse au siège du parti ce jeudi 26 août.

    Interrogée sur la campagne de vaccination, Nabila Mounib a d’abord affirmé être très attentive à ce qui se passe, étant donné «qu’il y a d’un côté ce que disent les politiciens et les scientifiques qui ont des conflits d’intérêts et qui mentent, et de l’autre les scientifiques indépendants».

    Remettant ainsi en question la crédibilité de tous, Mounib qui est, au passage, professeure de physiologie et génétique moléculaire a assuré que «si le virus mute c’est parce que nous vaccinons énormément» et que le «vaccin même a généré le variant Delta».

     

    Lire aussi: Théorie du complot: Balafrej répond indirectement à Mounib sur le coronavirus

     

    «Les vaccins contre le Covid ne sont qu’à la phase II et pourtant ils sont expérimentés sur les humains», a-t-elle déclaré, bien que tous les vaccins approuvés sont à la phase III. Mieux encore, la secrétaire du PSU a avancé, sans présenter de preuves, que «le système immunitaire des personnes vaccinées s’affaiblit, les empêchant de combattre d’autres virus».

    Nabila Mounib a également taclé la vaccination des plus jeunes. «J’ai très peur de cette politique menée par l’État marocain pour vacciner les jeunes de 12 à 17 ans (…) Nous sommes des êtres vivants avec un système immunitaire très puissant et les 12-17 ans peuvent lutter seuls contre tous types de virus, ce qui leur permettra aussi de renforcer leur système immunitaire», juge-t-elle, en se disant «contre la vaccination» des adolescents.

    Dès l’apparition du Covid-19 au royaume, Nabila Mounib a enchaîné les sorties médiatiques, teintées d’idées complotistes. La politicienne s’est même dite à plusieurs reprises opposée à la vaccination menée à grande échelle au Maroc.

    Share.

    Comments are closed.