Vidéo. Nabila Mounib apporte son soutien à la campagne de boycott

8778
Nabila Mounib. Secrétaire générale du PSU. Crédit: DR.

La secrétaire générale du Parti socialiste unifié (PSU) a annoncé son soutien à la campagne de boycott lancée par des activistes contre certaines marques de grande consommation.
Pour Nabila Mounib,  ceux qui sont à l’origine de cette campagne de boycott sont des «jeunes (qui) ont une grande conscience politique et savent ce qui se passe dans le pays pays», a-t-elle affirmé lors d’une réunion avec des membres de son parti.
https://www.facebook.com/RassdMarocco/videos/1812116652426409/
 
La secrétaire générale du PSU s’en est également pris à la famille Bensaleh, sans la nommer. «Il n’est pas possible qu’une famille, qui a fondé le premier parti d’administration au Maroc soit récompensée de la sorte. Cette famille profite des eaux minérales et gazeuses et les revend aux Marocains à des prix exorbitants dans un plastique de mauvaise qualité», a-t-elle lâché à l’endroit de la famille propriétaire de la marque Sidi Ali, une des trois marques (avec Centrale Danone et Afriquia) à être visées par l’appel au boycott.
Lire aussi: Vidéo. Nabil Benabdallah compare la campagne de boycott aux hiraks du Rif et de Jerada
«Il faudrait mettre fin au monopole des entreprises et ce dans tous les secteurs afin d’avoir une économie compétitive et baisser les prix des produits de grande consommation», a-t-elle ajouté.
Après Aziz Akhannouch et Mohamed Boussaïd qui ont condamné la campagne de boycott, Mohamed Yatim, Nizar Baraka et Nabil Benabdallah qui ont adopté une position de neutralité, Nabila Mounib est ainsi la première femme politique, dont le parti est représenté au Parlement, à publiquement soutenir la campagne de boycott.