Vidéo. Miloudi Moukharik: «L’accord avec le gouvernement reste insuffisant»

102

La classe ouvrière marocaine célèbre aujourd’hui la Fête du Travail à l’instar de tous les pays du monde. Le 1er mai de cette année intervient quelques jours après un accord scellé entre les syndicats et le gouvernement qui a débouché vers une augmentation des salaires des employés du secteur public et une hausse de 10% du SMIG. Mais les syndicats ne cachent pas leur insatisfaction quant aux acquis des travailleurs.

L’accord du 25 avril 2019, entre le gouvernement et des syndicats, « répond partiellement aux revendications syndicales, relatives notamment au volet matériel », a affirmé, le secrétaire général de l’Union marocaine du travail (UMT), Miloudi Moukharik, qui présidait, mercredi à Casablanca, un meeting organisé à l’occasion de la Fête du Travail.

 

LIRE AUSSI: Diapo. Fête du Travail: les syndicats critiquent violemment le dialogue social