Vidéo. M’diq: bagarre générale lors de l’élection du président de la commune

1015

Depuis la démission le 24 janvier dernier d’Ahmed Mrabet Soussi (RNI), le poste de président de la commune de M’diq était vacant. Le vote  s’est déroulé lors d’une séance à huis clos suite à la demande des autorités locales, les conditions du vote public du président de la commune n’étant pas remplies. Et à raison, puisqu’une bagarre générale a éclaté. 

Cette mêlée digne d’un match de hockey sur glace a eu lieu entre les membres de la majorité et de l’opposition concernant le bilan économique, financier et moral, de l’ancien mandat. Seulement, après l’intervention des autorités, les votes ont quand même eu lieu. C’est Driss Lazaâr du Parti Authenticité et Modernité (PAM) qui a finalement été élu, en remportant 20 voix sur un total de 35, après le retrait de candidature de Zoubir El Mehdi (Parti du Mouvement Populaire) avant le lancement de l’opération de vote.

Cette opération s’est déroulée lors d’une séance à huis clos suite à la demande des autorités locales, les conditions du vote public du président de la commune n’étant pas remplies.

Lors de cette même séance, les autres membres du bureau de la commune de M’diq ont été élus. Il s’agit de Younes El Ayachi (PPS), Mohamed Assouik (RNI), El Mehdi Acharnane (PAM), Soulaymane Benselam (PAM), Heddou Boughlala (PAM), Kawtar Aalaouel (RNI) et Lamiae Chouala (PAM), élus respectivement 1er, 2ème, 3ème, 4ème, 5ème, 6ème et 7ème vice-président.