Vidéo. L’Istiqlal se méfie-t-il des journalistes?

857

Plusieurs journalistes ont été empêchés de couvrir le congrès de l’Istiqlal qui démarre ce vendredi 29 septembre et se poursuit jusqu’au 1er octobre.

Alors qu’ils ont reçu  une accréditation et de badges en leur nom, plusieurs journalistes  ont eu du mal à accéder au complexe Moulay Abdellah à Rabat pour couvrir les travaux du 13e congrès.

Certains ont patienté durant plusieurs heures sous le soleil avant d’entrer, d’autres ont tout simplement été interdits par les agents de sécurité sous prétexte que lesdits journalistes, notamment de Qushk, Febrayer, Noun Press, Horizon TV…, ne disposent pas de la carte professionnelle.

Le comble c’est qu’aucun responsable ou cadre de l’Istiqlal ne s’est manifesté pour régler la situation, à croire que le parti se méfie des journalistes.