Vidéo. Le parquet réagit à la vidéo scandaleuse de corruption d’un magistrat

3322

La circulation sur les réseaux sociaux d’une vidéo montrant un «intermédiaire» en train de négocier un pot-de -vin contre la réduction de la peine d’une femme poursuivie en détention n’a pas laissé indifférent le Ministère public. Le procureur général de Casablanca a ordonné ce vendredi 15 novembre l’ouverture d’une enquête.

La vidéo filmée par la fille d’une femme poursuivie en détention devant la justice en train de négocier avec un «intermédiaire» l’acquittement de sa mère pendant que ce dernier négocie avec elle la réduction de la peine de prison de sa mère de 8 à 2 mois  n’a pas laissé le ministère public indifférent.

En effet, selon le360 «le Parquet a décidé d’ouvrir une enquête» après la diffusion de ladite vidéo qui sous-tend la corruption d’un magistrat. La même source indique que la police judiciaire de Casablanca a été chargée de faire le suivi.

A noter que la vidéo montre un escroc, connu des services de sécurité comme étant un escroc récidiviste d’après le360, en train de négocier un pot-de-vin de 35.000 (sans compter une avance de 5000 DH) pour «obtenir une réduction de la peine de 8 à 2 mois de prison au lieu d’accorder l’acquittement comme convenu avec la fille de la détenue et celle-ci via téléphone».