Vidéo. La HACA sanctionne une émission de Med Radio pour «propos sexistes»

349

La HACA vient d’adresser un avertissement à la Société audiovisuelle internationale, éditrice de Med Radio pour des propos jugés sexistes tenus lors de l’émission «Fi kafass al attiham» en présence de l’animateur people Simo Benbachir.

Son interview avait fait l’effet d’une bombe. Simo Benbachir n’a pas eu la langue dans sa poche lors de son passage, le 26 octobre dernier, dans la célèbre émission «Fi kafass al itthiham» diffusée sur Med Radio. L’animateur people et jet-setteur avait jeté un pavé dans la marre en qualifiant des personnalités marocaines connues de prostituées dans l’émission de Redouane Ramdani.

Si son franc-parler a plu à son public, il n’a visiblement pas été du goût de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) qui vient d’adresser un avertissement à la Société audiovisuelle internationale, éditrice de Med Radio, jugeant certains propos émis lors de l’émission comme «sexistes».

Dans cette émission, Redouane Ramdani avait demandé à son invité les raisons pour lesquelles il était célibataires. Ce à quoi Simo Benbachir répond: «Pourquoi acheter une vache quand on peut avoir du lait partout où l’on va». Dans son échange avec le journaliste, l’animateur people qualifie également à plusieurs reprises des femmes marocaines de prostituées.

Lire la suite sur Plurielle.ma