Vidéo. Khénifra: son bébé meurt car il n'a pas de quoi payer le carburant de l'ambulance

À Khenifra, un père n’a pas pu payer le carburant d’une ambulance pour transporter son bébé malade à Casablanca. Le nourrisson est décédé mercredi soir.
Encore un drame à cause de l’état des services de Santé au Maroc. Mohamed Ghani, père d’un bébé né malade à Khenifra, s’est vu obligé dans un premier temps de transporter son enfant à Beni Mellal à cause de l’insuffisance des moyens de l’hôpital de Khenifra. Une fois à l’hôpital de Beni Mellal, le père apprend que l’état de son bébé nécessite un voyage jusqu’à Casablanca, sauf qu’il doit lui-même payer les frais de l’essence de l’ambulance qui devait transporter le nourrisson. Le père n’arrive pas à assurer le montant de 1500 dirhams, l’état du bébé s’aggrave.
https://youtu.be/BBtHVGzlg5M
 
Six jours après, le directeur de l’hôpital de Beni Mellal ainsi que ses employés décident de cotiser pour transporter le nourrisson, mais ce dernier décède avant son départ pour Casablanca.