Vidéo. Hakima El Haite élue présidente déléguée de l’Internationale libérale

Élue le weekend dernier présidente délégué de l’Internationale libérale, l’ancienne ministre de l’environnement devient ainsi la première femme arabe à occuper ce poste. 

Hakima El Haite, membre du bureau politique du Mouvement Populaire (MP), a été élue présidente déléguée de l’Internationale libérale, lors du 70e, congrès de cette instance, tenu du 18 au 21 mai en Andorre.

Selon un communiqué du MP, ce congrès a été également marqué par l’élection du membre du conseil national du parti, Mohamed El Ghras au poste de vice-président de l’Internationale libérale. En plus d’El Haite et El Ghras, la délégation marocaine comprenait Mohamed Ouzzine et Mohamed Moubdii, précise le communiqué.

L’élection d’El Haite -première femme arabe et africaine à occuper ce poste au sein de cette instance qui compte plus de 100 partis politiques libéraux de par le monde- et d’El Ghras, est de nature à renforcer la diplomatie partisane parallèle, notamment dans la défense de la légitimité de la cause nationale du Maroc, souligne la même source.

Avec MAP