Vidéo. Une grève chez Centrale Danone déclenche une crise du lait à Tanger

1382

Afin de protester contre les conséquences du plan de transformation de Centrale Danone, les employés de l’entreprise dans cinq villes marocaines ont observé une grève de 48h. Résultat : Tanger a momentanément souffert d’une crise du lait.

A quelques jours de la fin du ramadan, Tanger connait une importante crise de lait. La raison n’est autre que l’arrêt de distribution du lait et des produits dérivés dans l’ensemble des points de vente de la ville à cause d’une grève. Selon une responsable chez Centrale Danone, des employés du site tangérois de l’entreprise auraient arrêté deux camions d’approvisionnement de lait provenant des villes de Tétouan et Larache.

Depuis lundi 19 juin, les employés de Centrale Danone du site Tanger ainsi que d’autres sites, dont ceux d’Oujda et Salé, ont arrêté de travailler dans le but de dénoncer « les conséquences du plan de transformation de l’entreprise sur leurs salaires, mais aussi sur leurs droits sociaux ». Ils réclament ainsi une augmentation des salaires et dénoncent la violation de certains droits de la convention collective.

Il faut savoir que la filiale du géant laitier français approvisionne en lait et produits dérivés 60% du marché marocain. C’est la première fois que l’entreprise se trouve au cœur d’une crise sociale.  Les responsables  disent qu’ils sont conscients la nécessité d’établir le dialogue social et disent qu’ils sont prêts à prendre en compte les revendications de leurs employés.
https://www.facebook.com/Boujemaa.Taza/videos/1390183521073477/