H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Mais à quoi joue l’Algérie ? En pleine crise avec Rabat, Alger a décidé d’exhiber ses sous-marins et de mener une manœuvre miliaire à partir de sa base navale de Mers El-Kébir, près de la ville d’Oran, séparée de quelques 200 km d’Oujda.

    Filmée et diffusée sur la chaîne publique algérienne, la manœuvre militaire s’est déroulée, ce mercredi, dans la base navale de Mers El-Kébir, à 7 km au nord-ouest d’Oran.  Elle s’est déroulé sous la supervision du Général de Corps d’Armée, Saïd Chanegriha, chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire (ANP), et du général-major Mahfoud Benmedah, Commandant des Forces navales, indique l’agence Anadolu.

    L’exercice baptisé «Dissuasion Compound 2021», a connu la participation de «sous-marins qui simulent une véritable bataille contre l’ennemi dans les profondeurs de la mer», indique un communiqué du ministère algérien de la Défense.

    Lire aussi: Algérie: Chanegriha accuse le Maroc de « conspiration »

    «Mers El-Kébir est la plus grande base navale algérienne située sur la côte de la ville d’Oran, également appelée la façade maritime Ouest, car elle couvre les côtes frontalières avec le Maroc», souligne Anadolu.

    Une manœuvre dangereuse dans un contexte très tendu entre les deux pays voisins. En effet, le 24 août l’Algérie annonçait la rupture de ses relations diplomatiques avec le Maroc. L’Algérie reprochait notamment au royaume le soutien apporté par le représentant du Maroc à l’ONU Omar Hilale à l’autodétermination de la Kabylie ainsi que le rapprochement du royaume avec Israël, en plus de la question du Sahara marocain.

    Le Maroc a pour sa part pris note de la décision unilatérale des autorités algériennes et regrette cette décision « complètement injustifiée mais attendue au regard de la logique d’escalade constatée ces dernières semaines » , indiquait un communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

    Share.

    Comments are closed.