Vidéo-Diapo. Omar Radi accueilli avec des fleurs à sa sortie de prison

2890
Crédit: DR

Le journaliste Omar Radi va être poursuivi en liberté provisoire, en attendant l’ouverture de son procès, jeudi 2 janvier 2019. En effet, le tribunal de première instance a accepté, après coup, la demande de liberté provisoire formulée par la défense du journaliste.

Le journaliste et militant Omar Radi sera finalement poursuivi en liberté provisoire, nous a indiqué son avocat Me Omar Benjelloun.

Le tribunal a adhéré à la demande des avocats du journaliste reformulée vendredi matin après son refus le jeudi lors de sa première comparution, indique la même source.

A sa sortie du centre de détention de Oukacha, le militant d’Attac Maroc a été accueilli chaleureusement par ses proches et ses amis ainsi que des journalistes et ses camarades de la section d’Attac de Casablanca.

Omar Radi, poursuivi pour « outrage à magistrat », a été convoqué par la BNPJ, jeudi dernier, avant d’être auditionné le jour même par le procureur et aussi comparaître devant le juge.