Vidéo. Des fermiers se débarrassent de leur récolte d'oranges pour peser sur les prix

107

Plusieurs personnes ont publié sur les réseaux sociaux des vidéos de plusieurs fermiers vidant leurs camions pour se  débarrasser des oranges dans la région de Taroudant. Leur but est d’équilibrer l’offre et la demande et éviter la vente à perte.
Les photos et les vidéos ont fait le tour de la Toile et ont suscité l’incompréhension des Marocains. Des camions se délestent de dizaines de tonnes d’oranges dans la nature pour s’en débarrasser et équilibrer ainsi l’offre et la demande sur le marché. Selon Assabah du jeudi 13 décembre, un kilogramme d’orange coûte aujourd’hui 30 centimes dans les fermes, ce qui ne couvre même pas les dépenses. Pour augmenter les prix, les agriculteurs ont jugé bon de se séparer d’une partie de la récolte.

À en croire Assabah, une ferme spécialisée dans les agrumes de 16 hectares nécessite annuellement 200 mille dirhams d’énergie entre le gaz et le carburant, sans compter les années que prend chaque oranger pour atteindre l’âge adulte. Les associations des agriculteurs dénoncent les intermédiaires qui font flamber les prix.
«Expliquez-moi comment le prix du kilogramme est de 30 centimes à la ferme et de 4 dirhams chez le vendeur. Le prix est multiplié par 10 à cause des intermédiaires qui font et qui défont les prix. Nous ne pouvons pas vendre à perte», a déclaré le président d’une association d’agriculteurs à Assabah.