Vidéo. Démantèlement en Espagne d’un réseau de passeurs de migrants marocains

2481

La police espagnole a arrêté cinq personnes, membres présumés d’un réseau de passeur de migrants marocains. Le réseau comptait également sur des intermédiaires installés au Maroc. 

Les recherches de la police espagnole ont débuté après le sauvetage de deux bateaux sur lesquels voyageaient clandestinement des migrants marocains. Les témoignages recueillis auprès de migrants ont ainsi permis d’arrêter cinq membres d’une bande criminelle dédiée au trafic de migrants en provenance du royaume, rapporte Cadena Ser.

Le réseau comptait sur des membres installées dans les villes de Kénitra et Salé, qui logeaient et conduisaient les migrants jusqu’au point de départ, précise la même source. Les migrants étaient par la suite recueillis et héberger par d’autres membres des réseaux, installés quant à eux dans la ville du sud de l’Espagne. Au total les migrants déboursaient 2.500 euros afin de se rendre dans le pays ibérique.