H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Plusieurs députés de la première chambre ont élevé leurs voix pour dénoncer le non-respect des mesures de distanciation et la tenue de la séance parlementaire dans un endroit ouvert, contrairement à ce qui était prévu.

    La séance plénière, consacrée samedi à l’élection du prochain président de la Chambre des représentants, a été mouvementée. Peu avant le lancement des votes, Abdellah Bouanou a pris la parole pour dénoncer le non-respect des mesures de distanciation sociales anti-Covid19 dans la salle. « Après l’ouverture par le roi de cette session parlementaire, il y a eu un communiqué du cabinet royal pour affirmer que la santé des parlementaires est une priorité », a indiqué le député du Parti de la justice et du développement (PJD).

    Vendredi, la présence à la séance d’ouverture de la nouvelle session parlementaire sera réduite, en raison du contexte sanitaire lié au Covid-19, avaient prévenu dans un communiqué conjoint, les présidents des Chambres des représentants et des conseillers. « Vous avez vous-même tenu une réunion hier (le 8 octobre) avec les présidents des groupes et équipes parlementaires au cours de laquelle il y a eu un accord pour ne pas dépasser 109 personnes », s’adressant au président du bureau provisoire de la première chambre, Abdelouahed Radi.

    « On a aussi convenu que la séance allait se tenir en dehors de la salle. Pourquoi cette décision n’a pas été respectée ? », s’est-il encore interrogé.

    « Je n’ai aucun moyen pour empêcher les députés de rentrer. Ça reste une affaire liée aux comportements de chacun. Nous n’allons pas ouvrir un débat à ce sujet », a rétorqué Abdelouahed Radi, avant que les voix d’autres députés s’élèvent pour protester contre la situation.

    Seul candidat de la majorité gouvernementale, Rachid Talbi Alami a été élu président de la Chambre des représentants, avec 258 votes pour lui, contre seulement 4 voix pour Abdellaoui Maane Raouf, candidat des Front des forces démocratiques.

    Share.

    Comments are closed.