Vidéo. Casablanca: la 2e ligne de tramway démarre dans la cacophonie, Casa-Tram s’explique

1220
DR.

Ce matin vers 8h, une soixantaine d’usagers du tramway casablancais ont bloqué les voies de la nouvelle ligne (T2) au niveau de la correspondance Anoual/Abdelmoumen pendant environ 1h à 1h30. Ils ont manifesté leur mécontentement envers Casa-Tramway et les changements d’itinéraires procédant de la mise en service de la nouvelle ligne de tramway.

Alors que la ligne 2 du tramway vient d’être inaugurée hier par le roi Mohammed VI, celle-ci ne semble pas encore tout à fait au point. Ce matin, les voyageurs en provenance de Ain Diab ont été étonnés de devoir descendre à la station Anoual pour effectuer une correspondance menant au centre ville.

Ceci résulte du nouveau tracé du réseau de tramway décidé par le Plan de développement urbain. En effet, l’installation du T2 a impliqué une variation du T1. Jusqu’à hier, le T1 présentait deux branches, Ain Diab-Sidi Moumen et Facultés-Sidi Moumen. Depuis aujourd’hui et avec l’apparition du T2, le T1 se constitue seulement de sa branche Facultés-Sidi Moumen.

Crédits : Casa-Tramway

Les usagers embarquant ce matin à Ain Diab n’avaient peut-être pas conscience de prendre le T2 et non plus le T1. Conséquence: la plupart d’entre eux qui se rendent habituellement au Centre ville (la station des Nations-Unies étant la plus fréquentée) se voient obligés d’effectuer une correspondance à la station Anoual pour rejoindre le T1.

Lire aussi : Tramway de Casablanca: la 2e ligne porte à 47 km la longueur des lignes opérationnelles

Cette correspondance, apparemment non anticipée par les usagers, doublée d’une fréquence des rames beaucoup trop faible pour le flux matinal, a provoqué une saturation de la ligne et par extension, la colère des usagers qui ont bloqué les rails. « Les gens se précipitaient pour badger et sortir du tram, presque 700 personnes se sont retrouvées bloquées à la correspondance, il y a eu des disputes et des querelles », raconte un usager, ajoutant que « la police a du intervenir avec une certaine violence, c’était horrible ».

Contactée par H24Info, Yasmine Mekki, responsable communication chez Casa-Tramway, assure qu’une campagne d’affichage a été effectuée au préalable au sein du réseau pour prévenir les usagers du nouveau tracé. « Un guide disponible en agence commerciale a été distribué aux clients et était également téléchargeable via un code QR et un lien que nous avons partagé sur notre page Facebook, laquelle est toujours alimentée par l’ensemble des informations nécessaires », affirme-t-elle.

« On demande à des clients de faire une correspondance alors qu’ils n’en ont pas l’habitude », explique Yasmine Mekki en réaction à l’événement de ce matin. Mais elle certifie que le nouveau tracé « offre de nouvelles dessertes (une vingtaine) et donc plus de mobilité ». En ce sens, trois correspondances ont été établies: Anoual/Abdelmoumen, Ali Yaata/Carrières centrales et Mdakra/Ibn Tachfine.

Lire aussi : Casablanca: le roi lance la mise en service de la deuxième ligne du tramway

Concernant l’embouteillage, la responsable communication de Casa-Tramway se veut rassurante et explique que la nouvelle ligne est actuellement en période de rodage avec une fréquence d’un tram toutes les quinze minutes. Dès lundi, elle assure que la fréquence passera à un tram toutes les 9 minutes, pour aboutir d’ici le mois prochain à un tram toutes les 6 minutes, « le temps de réceptionner la totalité du parc de rames ».

« Nous avons réagi très rapidement », raconte Yasmine Mekki à propos de la confusion qui a régné ce matin à la station Abdelmoumen, « des membres du personnel de Casa-Tramway étaient sur place pour communiquer et sensibiliser les passagers ». Elle garantit aussi que Casa-Tramway « a mis en place les mesures nécessaires pour optimiser le trajet de l’usager ». Pour preuves, l’augmentation de la durée de validité du ticket à 30 minutes contre 15 minutes (laissant plus de temps à l’usager pour effectuer sa correspondance, notamment en cas de flux important) ou encore la suppression du sens (entrée/sortie) des accès au tram (les usagers peuvent désormais rentrer et sortir des deux côtés).

En réponse à l’événement de ce matin, la représentante de Casa-Tramway se montre à l’écoute des usagers et promet « d’autres mesures pour faciliter l’usage du tramway, notamment un dispositif de communication plus précis au niveau des correspondances ».