Vidéo. Benkirane répond à El Himma: «Les conseillers du roi ne sont pas sacrés»

292

Lors d’une réunion avec les élus PJD de la deuxième Chambre, l’ex-chef du gouvernement a répondu à Fouad Ali El himma et à sa récente sortie médiatique dans laquelle il reprochait au chef du PJD de «répandre de fausses informations».

«Les conseillers du roi ne sont pas sacrés». Voici comment l’ancien chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a laconiquement réagi à la récente sortie médiatique du conseiller du roi Fouad Ali El Himma, et dans laquelle ce dernier reprochait à Benkirane de «répandre de fausse informations».

«Vous pouvez critiquer le gouvernement ou les conseillers. Oui, les conseillers. Ce n’est pas un problème. Les conseillers ne sont pas sacrés à ce que je sache. Surtout lorsqu’un conseiller fait une sortie médiatique tout en se présentant comme un citoyen normal», a-t-il lancé aux élus de son parti, dans une référence claire au communiqué qu’avait publié Fouad Ali El Himma, le 6 juin, quelques jours après avoir rencontré l’ancien chef du gouvernement à son domicile.

Benkirane, qui s’exprimait samedi 1er juillet devant les élus PJD à la Chambre des conseillers, et dont la vidéo vient d’être rendue publique aujourd’hui sur le site du parti, a longuement exhorté ses partisans à respecter la monarchie. S’adressant à ses partisans, il a mis en garde: «Il faut que vous sachiez que quand vous parlez politiques, quelles sont les limites de ce que vous pouvez dire. Quoiqu’il se passe. (Critiquer la monarchie) est quelque chose qui risque d’être fatale».