Vidéo. Balade dans la médina, bijoux berbères, police sur le qui-vive… les détails du séjour de Madonna à Marrakech

DR.

La chanteuse américaine Madonna est arrivée dans la vieille ville de Marrakech, pour fêter avec faste son soixantième anniversaire prévu jeudi.
«Découverte à pied du labyrinthe de la Médina à l’heure de l’appel à la prière», a commenté la reine de la pop sur ses comptes Facebook et Instagram avec une vidéo tournée de nuit.


Mardi, la «Material girl» avait aussi posté un portrait d’elle coiffée d’un tarbouche (couvre-chef traditionnel) décoré de bijoux berbères, avec la légende: « Aujourd’hui je porte un gâteau sur la tête… plus que deux jours…». La police marocaine est sur les dents pour empêcher les journalistes et les photographes de pister la star.
Lire aussi: A Marrakech, Madonna s'affiche en tenue amazighe
Les spéculations vont bon train sur le lieu choisi pour souffler ses 60 bougies. Le riad El Fenn -palais avec piscine et terrasse immense sur les toits de la cité ocre, la Kaskab Tasmanot propriété somptueuse de Richard Branson lovée dans une vallée au pied des montagnes de l’Atlas ou la maison d’hôte luxueusement rustique «La Pause» dans un paysage désertique près des monts Agafay sont les noms les plus fréquemment cités par ceux qui la recherchent.


Pour ses 60 ans, Madonna a lancé une collecte au profit de l’association caritative «Raising Malawi» qui soutient les orphelins et les « enfants vulnérables » du Malawi avec des programmes de santé et d’éducation.


«Pour mon anniversaire, je ne peux trouver de plus cadeau que de mettre en lien ma famille mondiale avec ce pays magnifique et des enfants qui ont besoin de nous», a-t-elle écrit sur son compte Facebook. Divorcée du réalisateur Guy Ritchie, mère de deux enfants biologiques, l’icône transgressive a adopté quatre enfants au Malawi.