H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelle.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    De nombreux internautes se sont indignés après la diffusion de « Baghi Ntzewej », nouveau concept, jugé sexiste et dégradant pour la femme.
    Le concept qui se veut être une version marocaine de la télé-réalité française « Qui veut épouser mon fils » a été largement critiqué sur les réseaux sociaux. Les internautes lui reprochent  d’avoir réduit la femme à « un rôle de ménagère » dont la mission ultime est de servir son futur mari.
    Dans « Baghi Ntzewej », la maman du futur mari alias « L’hajja » lance en effet plusieurs défis à cinq femmes, afin de choisir qui deviendra sa  belle fille. Dans un premier épisode publié hier, la tâche principale de ces femmes consistait à préparer des desserts dont la qualité décidera de leur sort. Un défi jugé « ridicule » et « sexiste » par la toile.

    https://www.facebook.com/yasmine.ajoutate/posts/2152859304947073
    Food magazine, une revue spécisalisée dans l’alimentaire, a par ailleurs publié il y a trois jours sur sa page Facebook une vidéo de Salma Myar, Brand manager Nestlé LCS, qui explique de son côté le concept « Baghi Ntzewej ».
    https://www.facebook.com/FOODMagazine.officiel/videos/10155154446145771/
    « Le concept est venu d’une idée où on veut donner du contenu à notre consommateur, leur donner des idées de préparation de recettes mais avec un concept qui ne soit pas monotone, une publicité qui ne soit pas classique. On a choisi que le concept soit autour du mariage, parce que c’est généralement pendant les mariages qu’on prépare le plus de desserts etc… » explique-t-elle
    Et d’ajouter: « En même temps, c’est un sujet à débat et drôle et on a choisi de le traiter de façon vraiment stéréotypée qui peut être interprété de différentes manières afin de générer plus de contenu »
    Des justifications qui n’ont toutefois pas beaucoup convaincu…
     

    Share.

    Comments are closed.