Vidéo. Après avoir jeté ses médailles à la mer, le champion de taekwondo Boukharsa sort de son silence

1424

Le champion marocain de taekwondo, Anouar Boukharsa, qui avait jeté ses médailles à la mer lors de sa traversée clandestine en Espagne, s’exprime enfin dans une vidéo. 

Il avait fait le buzz cet été après avoir jeté ses médailles dans la mer et immigré clandestinement en Espagne. Sa participation dans un championnat espagnol, quelques jours après son arrivée, a également fait jazzer.

Plusieurs internautes se sont en effet, interrogés sur la situation actuelle du champion du taekwondo pour savoir s’il avait été naturalisé par le voisin ibérique. Anouar Boukharsa a fini par briser le silence et mettre les choses au clair dans une vidéo publiée sur son compte Facebook.

« Il y’en a ceux qui disent de Boukharsa a entamé une nouvelle vie après avoir été abandonné par la fédération de Taekwondo. Ces derniers négligent toutefois ma situation actuelle en Espagne. Je n’ai pas obtenu la nationalité et je suis comme tous les migrants clandestins ici », a t-il annoncé.

Et d’ajouter: « Je ne vise personne, j’ai critiqué d’anciens responsables. Et celui qui veut régler ses comptes, qu’il le fasse sans me citer ou tirer profit de ma situation. Je suis en train de construire mon avenir loin du taekwondo ».

Les déclarations d’Anouar Boukharsa interviennent quelques jours après que des boxeurs marocains résidant à l’étranger ont accusé des responsables marocains d’autoritarisme au sein de la fédération du taekwondo.

Notons que la vidéo qui montre Boukharsa dans un bateau d’immigration clandestine jetant ses médailles à la mer, avait enflammé les réseaux sociaux. Les internautes se sont montrés solidaires avec le champion marocain qui a risqué sa vie pour atteindre l’autre côté de la méditerrannée.