Vidéo. Ahmed Toufiq suspend un imam qui avait critiqué l’Arabie saoudite

4772

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a suspendu Abdelhamid Nejjari, imam à la mosquée Omar Ibn El Khattab de Berkane, pour avoir critiqué les dirigeants saoudiens.
Le ministère des Habous et des Affaires islamiques, géré par Ahmed Taoufiq, a suspendu le docteur Abdelhamid Nejjari de son poste d’imam de la mosquée Ibn El Khattab à Berkane à cause de son prêche du vendredi 24 août. En cause: ses attaques envers les dirigeants saoudiens.
«La Kiswa qui couvre la Kaâba est tombée chaque fois que l’injustice s’était répandue sur cette terre sainte. La première chute est survenue sous la dynastie des Omeyyades et la seconde s’est produite cette année», a déclaré l’imam dans son prêche enflammé. (Voir la vidéo à partir de la 20e minute).
 

L’imam a été suspendu à maintes reprises par le ministère en raison de ses prêches à connotations politiques. Pour motiver sa décision, le ministère a expliqué que l’imam a évoqué «un sujet à caractère politique, ce qui est contradictoire au devoir de réserve et la neutralité exigée dans un prêche de vendredi».