Vidéo. Afilal écartée de l'exécutif, le PPS menace de se retirer de la coalition

1389

Le Parti du Progrès et du Socialisme a exprimé dans un communiqué son mécontentement après que le chef de gouvernement a écarté de l’exécutif la secrétaire d’Etat chargée de l’Eau Charafat Afilal.

Une crise politique au sein de la coalition gouvernementale menée par le parti de la justice et du développement (PJD) est en vue. En cause: la secrétaire d’Etat PPS Charafat Afilal qui a été écartée du gouvernement, suite à une fusion entre son département et celui du ministère de l’Equipement du Pjdiste Abdelkader Amara.
La secrétaire d’Etat chargée de l’Eau a été débarquée de l’exécutif par décret royal, le roi ayant approuvé, le 20 août courant, la proposition du chef de gouvernement Saâd Eddine El Othmani de supprimer le secrétariat d’Etat chargé de l’Eau.

Le PPS reproche à Saâd Eddine El Othmani de ne pas avoir été informé sur cette décision qu’il a découvert à travers le communiqué officiel publié le lundi 20 août à l’issue du Conseil des ministres.
Le secrétaire général du PPS Nabil Benabdallah a fait part de sa désapprobation de cette proposition émanant d' »un allié de taille », rappelant au passage les relations stratégiques entre le PPS et le PJD et dont « le chef de gouvernement ne semble pas avoir tenu compte ».

Le PPS, aujourd’hui réduit à deux postes ministériels seulement, a réclamé au chef de gouvernement des explications. « Le parti du progrès et du socialisme exprime son incompréhension du sens de cette proposition du chef de gouvernement, dont le ministre de tutelle Abdelkader Amara assume la responsabilité directe », a affirmé Nabil Benabdellah lors d’une conférence de presse.
 

تصريح الأمين العام لحزب التقدم والإشتراكية حول اجتماع المكتب السياسي ليوم الثلاثاء 28 غشت 2018

Publiée par ‎PPS Maroc حزب التقدم و الإشتراكية‎ sur Mardi 28 août 2018

 
A cet effet, le parti a appelé le bureau politique à tenir une réunion spéciale, samedi 22 septembre, en vue de prendre les mesures qui s’imposent, dont celle de se retirer de la coalition.