Vers un nouveau scandale au ministère de la Santé?

à 13:00

Après l’affaire de trafic d'influence au sein de la Direction des Médicaments et de la Pharmacie, suite à laquelle son directeur Omar Bouazza a été limogé, le ministre de la Santé, Anas Doukkali,  se retrouve au cœur d’un nouveau scandale.

Le ministère de la Santé a lancé une grosse opération  d'acquisition des médicaments, des fournitures médicales et des réactifs et des produits chimiques au profit des hôpitaux publics et les centres de soins de santé affiliés au ministère. La valeur de la transaction qui sera annoncée le jeudi 28 juin est divisée en 232 opérations de la valeur de 500 millions de dirhams.

Selon le quotidien Al Akhbar du 26 juin, le ministère a acquis des médicaments et des équipements médicaux à des prix élevés par rapport à leurs valeurs réelles. Ce qui coûterait au Trésor public un manque à gagner exorbitant.

À cet effet, bon nombre d’entreprises ont saisi la Cour des comptes, munies de documents justificatifs, afin de procéder à la vérification des détails de la transaction et des accords précédents.

Pour leur part, les députés à la Commission des secteurs sociaux au sein de la Chambre des représentants ont également reçu un dossier complet qui comprend tous les documents relatifs à la transaction qui sera annoncée par le ministère.