Vaccins contre la grippe H1N1: l’Institut pasteur rejette les accusations de monopole

51

Dans un communiqué publié par le ministère de la Santé, l’Institut Pasteur a démenti l’information selon laquelle il détenait le monopole des vaccins contre la grippe H1N1.

L’Institut précise que le vaccin « Vaxigrippe », dont la commercialisation est autorisée au Maroc, a deux types de conditionnements. Le premier, fait que le vaccin est conditionné dans une boîte multidoses. Il est utilisé dans les instituts de santé et ne se vend pas en pharmacie, parce que les personnes n’ont en général besoin que d’une seule dose. L’institut précise que c’est le vaccin avec ce type de conditionnement dont il dispose. Il est par ailleurs importé chaque année entre septembre et octobre (début de saison de la grippe), et est distribué dans les régions concernées pour être utilisé dans les établissements sanitaires.

 

Lire aussi: Vaccins contre la grippe H1N1: les pharmaciens en colère contre le monopole accordé à l’Institut Pasteur

 

Le deuxième type de vaccin est conditionné dans une boîte unidose qui peut être utilisée par une seule personne. Selon le communiqué, ce médicament est disponible en pharmacie. Ce type de vaccin est importé et commercialisé directement par le fabricant, qui le vend aux pharmacies à travers ces distributeurs et l’Institut n’en dispose pas. Ce qui réfute les accusations de monopole.

 

Lire aussi: 15 écoliers atteints d’H1N1 transférés au CHU de Marrakech

 

Pour rappel, la confédération des syndicats des pharmaciens au Maroc avait critiqué le monopole accordé à l’Institut Pasteur pour la vente des vaccins contre la grippe et a demandé au ministre de la Santé d’intervenir au plus vite pour approvisionner les pharmacies en vaccins contre la grippe H1N1.