Vaccin anticovid: le programme COVAX prévoit de livrer près d’1,8 millions de doses au Maroc

1083
Crédit: AFP.

L’OMS a publié hier, mercredi 3 février, ses premières prévisions de distribution des vaccins anticovid aux pays participant au programme COVAX. Dans la liste, le Maroc devrait recevoir 1,881,600 doses au cours des deux premiers trimestres de 2021. 

La Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI), l’Alliance du vaccin (Gavi), et l’OMS, aux côtés de son partenaire de livraison clé l’UNICEF, ont annoncé hier, mercredi 3 février, les chiffres de leur première prévision de distribution de vaccins dans le cadre de l’initiative COVAX pour un accès mondial équitable aux vaccins COVID-19. Ces chiffres sont publiés à titre indicatifs, ils ne seront confirmés qu’après la vérification de certains critères, notamment la validation de l’Allocation Indépendante de
Groupe des vaccins (IAVG).

Il est important de souligner que la distribution indicative est basée sur la communication actuelle des estimations de disponibilité auprès des fabricants. À cet égard, il est probable que la distribution doive être ajustée à la lumière des circonstances difficiles à anticiper et des variables en constante évolution, met en garde l’OMS. Aucune dose ne sera allouée lors de l’attribution finale si un participant est jugé non prêt (pour les pays AMC, qui remplissent les conditions pour bénéficier du système de garantie de marché), ce qui peut entraîner des variations des quantités attribuées aux autres participants.

Ainsi selon ce document, le Maroc devrait recevoir, grâce à l’initiative COVAX, 1.881.600 doses du vaccin AstraZeneca au cours des deux premiers trimestres de l’année 2021, soit d’ici fin juin. Gavi explique que 35-40% de ces doses devraient être livrées d’ici fin mars, pour atteindre 56% entre mars et juin 2021. Les doses restantes devraient être livrées durant le second semestre de 2021. En tout, ce sont quelque 337 millions de doses qui ont été attribuées aux pays les plus pauvres, avec une livraison prévue pendant le premier semestre de l’année.

Parmi les premiers pays d’Afrique à obtenir les vaccins, on cite l’Afrique du Sud, le Cap-Vert et le Rwanda. De manière générale, les quotas de vaccins attribués à chaque pays sont proportionnels à l’ampleur de leurs populations. Ainsi, les pays qui recevront le plus de doses au cours de ce semestre sont l’Inde (97,2 millions), le Pakistan (17,2 millions), le Nigeria (16 millions), l’Indonésie (13,7 millions), le Bangladesh (12,8 millions) et le Brésil (10,7 millions).

 

Lire aussi : Covax publie les premières prévisions de distribution provisoire des vaccins anti-covid

 

Par ailleurs, la Chine a décidé de fournir 10 millions de doses de vaccin à COVAX pour répondre aux besoins urgents des pays en développement.

La livraison exacte après l’attribution dépendra de la séquence des pays dans le plan d’expédition, le temps nécessaire pour passer la commande, les obligations légales et réglementaires, ainsi que le délai de livraison du fournisseur, et logistique connexe. Si pendant cette période différents produits deviennent disponibles, cette distribution indicative devra être ajustée et donc les quantités indiquées pour le vaccin AstraZeneca/Oxford (AZ/SII et AZ) peuvent être modifiées.

Ces prévisions sont également conditionnées à la validation des vaccins par l’OMS qui pour l’instant n’a certifié que celui de BioNTech/Pfizer. L’OMS n’a pas encore validé le vaccin AstraZeneca.

Pour rappel, le Maroc a déjà réceptionné 2,5 millions de doses de vaccins anticovid, 2 millions d’AstraZeneca et 500.000 de Sinopharm. Depuis le lancement de la campagne de vaccination anticovid massive la semaine dernière, le Maroc a vacciné plus de 308.000 personnes, selon les estimations du ministère de la Santé.