URGENT. Le Maroc déclare l’état d’urgence sanitaire

115319
DR.

Le ministère de l’Intérieur vient de déclarer l’état d’urgence sanitaire et restreint, à partir de vendredi à 18H, la circulation dans tout le territoire.

Le ministère de l’Intérieur vient de déclarer l’état d’urgence sanitaire et instaure, dès vendredi à 18H, la restriction de la circulation au Maroc jusqu’à nouvel ordre, comme seul moyen inévitable pour garder le coronavirus sous contrôle.

« L’état d’urgence sanitaire ne signifie pas l’arrêt de l’économie, mais la prise de mesures exceptionnelles qui nécessitent de limiter la circulation des citoyens en exigeant que tout déplacement de son domicile ne soit permis qu’en obtenant un document de mobilité officiel délivré par les agents d’autorité selon les cas identifiés comme suit », indique le ministère.

Le communiqué du département de Laftit indique également que « les employés qui peuvent obtenir ce document de mobilité sont les employés d’entreprises, des usines et des travaux agricoles, des magasins et des espaces commerciaux liés à la vie quotidienne du citoyen, des pharmacies, des banques et du secteur bancaire, des stations de ravitaillement, des cliniques et des cliniques médicales, des agences de communication, des professions libres nécessaires et des magasins vendant des produits de nettoyage ».

Ce document de mobilité ne sera délivré qu’aux salariés des quelques bureaux ouverts, des usines ou du commerce « lié à la vie quotidienne », des agriculteurs, des employés de banque, des stations-service, des cliniques, des entreprises de télécommunications ou des magasins vendant des produits hygiénique.

Quant au reste des citoyens, ils ne pourront quitter leur domicile que pour obtenir les nécessités de base « dans le périmètre de leur lieu de résidence », pour recevoir des soins médicaux ou acheter des médicaments, indique le communiqué.

Chaque citoyenne et citoyenne est tenue de se conformer à ces mesures obligatoires sous peine de sanctions prévues par le code pénal. Les autorités locales et les forces publiques assureront la sécurité nationale, la gendarmerie royale et les forces auxiliaires activeront les procédures de surveillance de manière ferme et responsable contre toute personne bravant ses restrictions, prévient l’Intérieur.

Le Ministère de l’intérieur en appelle à la responsabilité de chaque citoyen pour protéger sa famille et sa communauté en veillant à ce que chacun adhère aux mesures de précaution et de prévention et aux règles d’hygiène publique pour encercler le virus.