Vidéos. Chabat délogé manu militari par la police au congrès de l’UGTM

261

Les forces de l’ordre viennent de prendre d’assaut la salle où se déroulait, ce dimanche 21 mai, le congrès national extraordinaire de l’UGTM, en présence du SG de l’Istiqlal Hamid Chabat.

Les forces de l’ordre ont prit d’assaut, dans l’après-midi du dimanche 21 mai, la salle de conférence Zenith Center à Rabat, où se déroulait le congrès national extraordinaire du bras pro-Chabat de l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM). Quelques minutes après l’élection à l’unanimité des membres du bureau exécutif du syndicat, plusieurs dizaines de policiers ont investit la salle et encerclé Hamid Chabat.

https://www.facebook.com/cha3b.youride/videos/1322103644505568/

Loin de céder aux forces de l’ordre, Hamid Chabat poursuivait son discours tout en le ponctuant de cris à la gloire de Dieu. «Allah Akbar. Si je meurs, sachez que ce seront les services sécuritaires et le ministère de l’Intérieur du Maroc qui seront derrière ma mort. Et je les accuse directement», a hurlé Hamid Chabat devant une audience acquise à sa cause, à quelques mètres du cordon sécuritaire formé par les éléments des forces auxiliaires.

Publiée par Adil Benhamza sur Dimanche 21 mai 2017

قربلة بعد تدخل الأمن بمؤثمر نقابة شباط – 21 ماي 2017

قربلة بعد تدخل الأمن بمؤثمر نقابة شباط – 21 ماي 2017و شباط : إذا مت فاعلموا ان المخزن هو السبب

Publiée par ‎تجمع الأساتذة tarbiyamaroc l‎ sur Dimanche 21 mai 2017

L’intervention musclée des forces de l’ordre intervient quelques jours après la bataille judiciaire que ce sont livrés les deux secrétaires généraux de l’UGTM Kafi Cherrat, soutenu par Hamid Chabat, et Enaam Mayara, soutenu par le membre du comité exécutif du PI Hamdi Ould Rchid. Vendredi 19 mai, la justice avait tranché en faveur de Enaam Mayara en acceptant une plainte déposée devant le juge des référés.

Fort de sa victoire judiciaire, Mayara a sollicité les forces de l’ordre pour interdire la tenue du congrès nationale du bras pro-Chabat de l’UGTM. Le porte-parole de l’Istiqal Adil Benhamza a publié sur sa page Facebook des photos montrant l’impressionnant dispositif de sécurité établit par les forces de l’ordre aux abords du Zenith Center, mais également autour du siège du syndicat à Rabat. Les militants pro-Chabat déplorent plusieurs blessés dans leurs rangs.