Une touriste italienne retrouvée morte à Dakhla

2068

Originaire de Vicence, Eva Valerio, 30 ans, a disparu pendant 24 heures avant d’être retrouvée sans vie ce matin sur la plage de Boutalha, au nord de Dakhla.

Son corps a été retrouvé par l’ami marocain avec qui elle séjournait à bord d’une caravane, rapporte l’agence de presse italienne AGI. Il avait signalé sa disparition, ne la voyant pas revenir après une discussion, samedi soir dernier. Une recherche régionale avait alors été initiée par les gendarmes, diffusant une photo de la personne recherchée.

Ce matin, le corps a été retrouvé sur la plage. Une autopsie devrait définir les causes de ce décès, poursuit le média. Les autorités marocaines chargées de l’enquête n’excluent aucune piste, même si le maire de Thiene, Giovanni Casarotto, parle de noyade, comme première hypothèse sur la cause du décès.

Lire aussi : Australie: des touristes en danger en raison d’une recrudescence des incendies

Plusieurs médias italiens rapportent qu’Eva Valerio résidait à Montecchio Precalcino, une commune limitrophe de Thiene. À la demande du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale italien, les autorités italiennes se sont rendues chez la famille de la défunte pour les informer du décès.

La ministère des Affaires étrangères italien, en relation étroite avec l’ambassade d’Italie à Rabat et le consulat général à Casablanca, suit l’affaire avec la plus grande attention. « Nos représentations diplomatiques et consulaires – apprend-on dans une note – restent en contact étroit avec les autorités locales, qui procèdent aux vérifications appropriées sur l’affaire, et avec les familles de la victime, à qui elles apportent toute l’assistance possible », lit-on dans l’article de l’AGI.