Une étudiante condamnée à indemniser son professeur qu’elle accuse de harcèlement sexuel

3101
DR.

La justice s’est prononcée en faveur du professeur accusé de harcèlement sexuel et chantage. Alors que ce dernier a été innocenté, la jeune fille qui l’accusait a été sommée de payer une amende en plus de devoir indemniser l’accusé.

Le tribunal de première instance de Mohammedia a condamné, lundi 9 novembre, une jeune étudiante en master à une amende de 20.000 DH, dans le cadre d’une affaire de chantage sexuel, rapporte le quotidien Al Massae.

La jeune fille avait porté plainte contre son professeur à la faculté des sciences juridiques, économiques et sociales  de Mohammedia, l’accusant de chantage sexuel en échange de bonnes notes aux examens.

Après avoir entendu les deux parties, mais également d’autres étudiants de la faculté la justice s’est prononcé en faveur du professeur universitaire. La présumée victime, mère de trois enfants, devra non seulement payer une amende, mais également indemniser le professeur universitaire à hauteur de 100.000 dirhams, conclut la même source.