Un «raqi» mauritanien recherché à Laâyoune après la publication de sextapes

2225
DR.

Une affaire sordide secoue la ville de Laâyoune après la publication de plusieurs sextapes d’un charlatan ayant abusé de ses victimes. Ce dernier est encore en fuite.

Installé à Laâyoune, un «raqi» mauritanien, pratiquant la sorcellerie, est activement recherché par les autorités locales, rapporte le quotidien Assabah dans son édition du mardi 6 avril.

Le charlatan est à l’origine de plusieurs sextapes filmées à l’insu des victimes. L’homme en question faisait d’abord croire à ses victimes que l’acte sexuel leur permettrait de se débarrasser des «djins», indique la même source.

Les scènes étaient filmées à l’aide d’un téléphone dissimulé par le charlatan. Ce dernier les montrait alors à ses victimes afin de les dissuader de porter plainte contre lui. Une des victimes finira par briser le silence et demandera à deux de ses amis de voler le téléphone portable du charlatan afin de supprimer la vidéo où elle apparaît.

Les deux hommes découvrent plusieurs autres vidéos qu’ils décideront de publier sur les réseaux sociaux, précise pour sa part le quotidien Al Akhar. Les sextapes tournent alors massivement sur le réseau social Whatsapp et font un grand bruit.

Une enquête a été ouverte par les autorités compétentes, qui sont actuellement à la recherche du suspect en fuite, conclut le quotidien.