Un passager obtient 50.000 DH de l’ONCF après avoir porté plainte pour un retard

15979

C’est une grande première. L’Office national des chemins de fer (ONCF) devra rembourser un passager après le retard de son train qui devait le conduire à l’aéroport Mohammed V.

Le verdict a été rendu par le tribunal de commerce de Rabat, qui a imposé à l’ONCF d’indemniser un passager à hauteur de 50.000 DH, après que ce dernier a raté son vol suite à un retard du train qui devait l’emmener à l’aéroport Mohammed V de Casablanca, rapporte le site Hespress.

Le plaignant, Driss El Ouali, membre du Réseau marocain pour le droit d’accès à l’information (REMDI), avait réclamé des dommages de 100.000 DH en plus des frais de justice. Il avait exposé au cours du procès les dommages subis à cause du retard de son train, qui l’a empêché de prendre l’avion qui devait l’emmener à Ottawa au Canada en mai 2019 pour assister au Sommet mondial du Partenariat pour un gouvernement ouvert.

Pour sa part, la compagnie ferroviaire a expliqué que «les retards sont normaux», étant donné que des travaux sur les lignes sont fréquents. La justice a finalement tranché pour une indemnisation à hauteur de 50.000 DH dont devra s’acquitter la compagnie d’assurance, conclut la même source.