Un lieutenant des Forces armées royales met fin à ses jours à Mehdia

9957
Image d'illustration. DR.

Un officier des Forces armées royales marocaines a mis fin à ses jours vendredi dernier dans les environs de Kénitra.

Un lieutenant première classe s’est suicidé par pendaison vendredi dans son domicile situé dans la commune de Mehdia près de Kénitra. C’est ce que rapporte Al Massae dans son édition du mardi 18 février 2020.

Le journal précise que la police a été alertée par des élèves. Lorsqu’ils sont intervenus, ces derniers ont découvert à travers la fenêtre de l’appartement, le corps du militaire suspendu à une corde. Les policiers et les éléments de la protection civile ont ensuite évacué le corps à la morgue.

Le défunt travaillait dans une caserne militaire de Dakhla. « Âgé de 59 ans et père d’une fille, il était en arrêt maladie et avait plusieurs problèmes au travail », peut-on lire sur Al Massae.

Le quotidien arabophone a également ajouté que le défunt a laissé une lettre dans laquelle il a précisé les raisons qui l’ont poussé à commettre l’irréparable.

Le défunt aurait indiqué qu’il avait des conflits avec un colonel qui travaillait avec lui dans la même caserne. Une enquête a été ouverte sur les circonstances et les raisons exactes qui ont poussé le militaire en question à mettre fin à sa vie, conclut Al Massae.