Un chef militaire du Polisario tué au Sahara

5632
DR.

Le chef de la gendarmerie du Front Polisario a été tué mardi dans le territoire du Sahara, a annoncé mercredi un communiqué du ministère de la Défense de la RASD.

« Le commandant de la gendarmerie nationale, le martyr Addah Al-Bendir est tombé mardi au champ d’honneur, où il était en mission militaire dans la zone libérée de Rouss Irni, à Tifariti », selon le communiqué militaire en arabe qui n’a donné aucun détail sur les circonstances de ce décès.

Né dans la région de Tiress en 1956, Addah Al-Bendir avait rejoint le Front Polisario en 1978, a-t-il précisé.

Il n’a pas été possible de confirmer ces informations de source officielle à Rabat.

Trois médias marocains non spécialistes des affaires militaires ont fait état de ce décès survenu mercredi matin, selon leurs sources, lors d’une opération menée par le Polisario « à l’est du mur » de sable qui sépare les deux camps sur plus d’un millier de kilomètres dans le Sahara.