Un artiste peintre interpellé pour avoir dessiné le portrait de Nasser Zefzafi

1927

Un artiste peintre du nom de Omar Badri (alias Akil Tinsti) a été interpellé par les gendarmes dimanche 15 juillet pour avoir dessiné le portrait de Nacer Zefzafi sur une petite muraille à Isaffen dans la province de Tata.
D’après un acteur associatif de la région, les gendarmes auraient interrogé l’artiste peintre avant de le relâcher après avoir su qu’il n’avait pas de background politique. L’artiste peintre leur aurait en effet affirmé que son dessin ne portait pas de message politique et qu’il dessinait par passion seulement. La fresque aurait quant à elle été dénaturée.
La nouvelle a vite fait le tour des réseaux sociaux et indigné les internautes qui se sont insurgés contre « cette forme de répression « .

قبل قليل ثم إعتقال من طرف الدرك الملكي للطاطا الصديق Axil Tinsti في اسافن على خلفية رسمة قام برسمها لصنديد ناصر الزفزافي وثم اقتياده الى طاطا في هذه الأثناء بعد تشويه الجدرية #لا_للقمع#الحرية_للمعتقلين

Publiée par Hassan Gahmane sur Dimanche 15 juillet 2018

Il est à noter que l’interpellation de Omar Badri avait coïncidé avec la manifestation de Rabat pour la libération des détenus du Hirak dimanche dernier. Pour rappel, plus de 10.000 personnes avaient répondu présentes à la manifestation en soutien aux détenus au Hirak. Dans cette dernière, on retrouvait des partisans de la cause amazighe, des anciens du Mouvement du 20-Février et la présence notable du mouvement islamiste Al Adl Wal Ihsane (Justice et bienfaisance).