#TweetCommeMessahel, le hashtag qui se moque du MAE algérien

2803

Après avoir accusé le Maroc de blanchir l’argent du Haschich en Afrique, le ministre des Affaires étrangères algérien Abdelkader Messahel est rapidement devenu la cible des moqueries des internautes, qui n’ont pas tardé à tourner en dérision ses propos sur le Maroc, en usant et abusant du hashtag #TweetCommeMessahel.

Il n’a fallu que quelques heures après la sortie hostile au Maroc d’Abdelkader Messahel, ministre des Affaires étrangères algérien qui a accusé le Maroc de « blanchir l’argent du haschich » en Afrique, pour que les internautes des deux pays s’en prennent ironiquement à lui sur Twitter avec le hashtag #TweetCommeMessahel.

 

“Pablo Escobar était un client fidèle de la RAM, et ça tout le monde le sait” lance cet internaute pour réagir à la déclaration de Messahel: « la Royal Air Maroc transporte autre chose que des passagers, et cela tout le monde le sait ».

 

 

BIG NASS choisit le volet sportif et tourne en dérision l’état des pelouses des stades en Algérie comparé à celles au Maroc. « Les pelouses marocaines ne contiennent pas que du gazon et ça tout le monde le sait. Des présidents qui m’ont dit ! »

 

 

Ou encore Samira Sitaïl directrice générale de l’information de la chaine 2M qui a tenu à mettre de la nuance au débat. « Il y a le régime algérien et il y a le peuple, loin d’être dupe. Et ça,tout le monde le sait. »

 

 

Enfin, Hatim Houssam qui revient sur le match entre le WAC et l’USMA d’Algérie comptant pour la demi-finale de la Ligue des Champions africaine, rencontre qui s’est soldé 3-1 pour les Wydadis, en twittant: « les joueurs du Wac sont dopés et ça tout le monde le sait ».