Micro-trottoir. Traverser hors des clous: l’amende qui ne passe pas

2762

Depuis jeudi dernier, la police de la circulation verbalise à hauteur de 25 dirhams les piétons qui traversent hors des clous, alors que dans certains quartiers casablancais il n’y a même pas de passages piétons.

Les casablancais sont extrêmement virulents sur le sujet. Pour eux, il y a d’autres priorités comme les nids de poule qui pullulent sur la chaussée, la propreté dans la rue tandis que le montant de l’amende est jugé mirobolant pour les ménages marocains.