Trafic de cocaïne: plusieurs commerçants arrêtés au marché de Derb Ghallef à Casablanca

2121
Photo d'illustration

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) a arrêté plusieurs commerçants du marché de Derb Ghallef, à Casablanca, soupçonnés de participer à une affaire de trafic de cocaïne. 

Des commerçants importants du marché de Derb Ghallef, à Casablanca, ont été arrêtés par la BNPJ pour implication présumée dans un trafic de drogues, rapporte le quotidien arabophone Al Massae.

Cette arrestation intervient à la suite de la saisie, dimanche dernier, de plus d’un kilogramme de cocaïne sur un ressortissant nigérian âgé de 42 ans, à l’aéroport international Mohammed V. L’homme avait déjà été interpellé le 22 février dernier à son arrivée à bord d’un vol en provenance de Freetown, capitale de la Sierra Leone.

 

Lire aussi : Aéroport Mohammed V: découverte de plus de 1,5 kg de cocaïne sur une passagère (DGSN)

 

Soupçonné d’avoir ingurgité des capsules de cocaïne, l’homme avait été transféré au CHU Ibn Rochd de Casablanca, où 54 de ces capsules avaient été extraites de ses intestins, précisent nos confrères. Le mis en cause a ainsi été placé en garde à vue sous la supervision du parquet général compétent.

L’enquête a par la suite conduit les éléments de la BNPJ jusqu’aux marché aux puces de Derb Ghallef où des vendeurs de téléphones portables auraient collaboré avec des réseaux de trafiquants de drogues.

Spécialisés dans la vente de téléphones portables, ces individus sont connus pour appartenir à un grand réseau de trafiquants de cocaïne, ayant des ramifications à l’étranger. Les personnes arrêtées dans cette affaire ont d’ailleurs déjà été inculpées pour des affaires de contrebande par le passé.